Sécurité

Avantage 76

L'enrobé bitumineux protège les ponts et ouvrages d’art.

En Europe, la plupart (sinon tous) les ponts en acier et en béton ont un revêtement de chaussée en matériaux bitumineux.

L'une des principales raisons en est la protection des structures en acier et en béton de l'eau et des sels de déverglaçage.

Les couches de surface des chaussées de ces ponts présentent de nombreuses spécifications :
• une bonne résistance au dérapage,
• une surface plane,
• un faible niveau sonore,
• une résistance suffisante aux dégradations,
• une résistance aux effets des carburants, de l’eau et des minéraux,
• moins de susceptibilité aux conditions météorologiques,
• fournir une couche imperméabilisante,
• haute stabilité, résistance à la fatigue,
• résistant à la déformation permanente,
• et la capacité à répartir les charges pour une conduite sûre et confortable.

Les couches de surface en enrobés bitumineux peuvent répondre à ces exigences. Ce sont généralement des enrobés denses, de l’enrobé bitumineux coulé ou encore des SMA.

Le béton bitumineux moderne combiné avec des solutions d'étanchéité bien conçues et avec un entretien approprié sont d’excellentes solutions techniques permettant d’atteindre la durée de vie de l’ouvrage prévue à la  conception de 120 ans. Les qualités innées d'imperméabilité des matériaux bitumineux peuvent être doublées grâce à l’emploi d’enrobé bitumineux coulé en couche d’imperméabilisation.

Bien que des techniques et des matériaux d'application différents puissent être utilisés sur des ponts en acier et en pont en béton, la construction générale sur un pont-pont commence par la préparation (nettoyage) du pont, suivie d'une couche d'étanchéité, d'une couche imperméable, d'une couche protectrice et de la couche superficielle sommet. La couche d'étanchéité + la couche de protection sont souvent appelées "système d'étanchéité". Le système de drainage de surface et souterrain doit être appliqué sur les ponts en acier et en béton. La couche d'étanchéité peut être fabriquée à partir de divers matériaux, y compris des matériaux bitumineux.


Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le document intitulé:
Papier EAPA - Revêtements en enrobé bitumineux sur ponts – 2013.